Wednesday, 21 Nov 2018

Placements à court terme : lesquels choisir ?

Comme leur nom l’indique, les placements à court terme présentent l’avantage de ne pas bloquer ses économies sur une longue période. En contrepartie, ils offrent généralement un retour sur investissement moindre. Mais tous les placements à court terme ne se valent pas pour autant : voici quelques informations qui vous permettront de déterminer lequel vous convient le mieux.

Les placements à court terme traditionnels

Si les placements à court terme traditionnels offrent un faible rendement, ils comportent également peu de risques.

  • Le compte d’épargne : offrant une rémunération plus élevée que le compte de chèques, le compte d’épargne permet de déposer et retirer en tout temps le montant de son choix. Le compte d’épargne à intérêt élevé propose un meilleur rendement, mais exige généralement un dépôt minimum et un délai de un à deux jours pour retirer de l’argent.
  • Les obligations d’épargne du Canada : elles nécessitent un dépôt minimum de 100 $, mais offrent en règle générale une meilleure rentabilité à condition de laisser son argent placé jusqu’à l’échéance. Dans le cas contraire, des pénalités sont appliquées.
  • Les bons du Trésor : ils offrent un rendement plus élevé que les comptes d’épargne, mais exigent un dépôt minimal de 5 000 $. Et si l’argent est débloqué avant l’échéance, des pénalités sont prélevées. C’est pourquoi opter pour plusieurs fonds du marché monétaire, qui présentent une rentabilité équivalente, peut constituer une formule plus intéressante, car il suffit de déposer 500 $. Il est donc possible, en cas de besoin, de retirer de l’argent sur un seul fonds afin de payer moins de frais.

L’alternative : le day trading

Acheter et vendre des actifs au cours d’une même journée est une autre façon de placer son argent à court terme. Miser sur un day trading est certes plus risqué que d’opter pour un placement traditionnel, mais offre une bien meilleure rentabilité. Cette pratique nécessite tout de même de détenir un capital suffisant, d’avoir une bonne connaissance du marché sur lequel vous tradez et d’avoir le temps de vous y consacrer. Vous devez rechercher un indice boursier, une action ou une monnaie très liquide. Vous avez donc le choix entre de nombreux marchés. Si vous débutez, vous pouvez par exemple vous focaliser sur les paires de devises telles que EUR/USD ou encore JPY/USD.

Les placements à court terme sont variés et n’exigent pas le même investissement personnel : contrairement aux placements traditionnels, le day trading demande du temps et des connaissances sur les marchés boursiers.