Sunday, 17 Feb 2019

Est-il vraiment important d’avoir un médecin de famille ?

Le rôle du médecin de famille évolue avec les changements démographiques, politiques et économiques. La présence d’un plus grand nombre de femmes dans le métier induit aussi une plus grande flexibilité du temps de travail. Les progrès techniques et les nouvelles structures où exercer changent également la donne. Le médecin de famille dans ce contexte est-il indispensable et comment trouver le vôtre ?

Le médecin de famille : un rôle central

Avec l’ère d’internet, le patient identifie désormais de nombreux symptômes et pathologies, même si ses sources ne sont pas toujours forcément fiables. Cet accès à la connaissance modifie son regard sur lui-même et sur le médecin dont il attend avant tout une relation d’égal à égal. Le médecin devra donc de plus en plus l’écouter et le considérer dans sa globalité, c’est-à-dire soigner ses pathologies, mais aussi le conseiller préventivement compte tenu de son histoire, de son hérédité ou de son mode de vie. Il le prend en charge en tant que chef d’orchestre, l’oriente vers les spécialistes en fonction de ses pathologies et le suit tout au long de son parcours de soins.

Le médecin de famille est ainsi une personne clé dans la vie du patient. À ce titre, il lui est demandé de plus en plus de disponibilité, voire une accessibilité sans rendez-vous en cas de vulnérabilité.

Comment trouver son médecin de famille ?

Le Canada souffre d’une pénurie de médecins et certaines régions sont même médicalement désertées. Aujourd’hui, on estime que dans la seule région du Québec, 500 000 personnes sont en attente de leur médecin ! Trouver son médecin de famille relève alors du parcours du combattant. Plusieurs solutions plus ou moins longues s’offrent à vous pour trouver le vôtre:

  • S’inscrire sur la liste d’attente d’un guichet d’accès : la durée variera en fonction de l’offre et de la demande puis un médecin que vous n’aurez pas choisi vous sera enfin attribué ;
  • Être suivi dans une clinique médicale privée où de nouveaux médecins de famille s’installent et cherchent des patients à suivre ;
  • Informer votre pharmacien, votre infirmier ou votre dentiste de votre recherche, il pourra peut-être vous orienter vers un médecin encore disponible.

La téléconsultation : une médecine d’avenir ?

Face aux déserts médicaux, la pénurie de médecins et faute d’un rendez-vous, des applications mobiles permettent d’entrer en relation avec un infirmier d’abord puis un médecin ensuite via une vidéoconférence. À l’issue, s’il y a prescription, les médicaments seront même livrés. Reste à savoir si une consultation à distance peut remplacer une consultation en cabinet sans parler du problème de la sécurité des données.