Wednesday, 13 Nov 2019

Comment remplacer le moteur d’un portail coulissant ?

La motorisation des portails coulissants, est agréable et présente de nombreux autres avantages. C’est un ensemble de pièces reliées à un moteur, qui permettent d’assurer l’ouverture et la fermeture automatique du portail. Le moteur constitue donc la pièce maîtresse pour le bon fonctionnement d’un portail coulissant. Il peut arriver qu’il se dégrade même en cas d’entretien. Du coup, le remplacer devient une obligation, afin de continuer à bénéficier des nombreux avantages de l’automatisme. Comment remplacer le moteur d’un portail coulissant ?

Rôles du moteur portail coulissant ?

Le moteur est le principal rouage qui assure le bon fonctionnement d’un portail coulissant. C’est la pièce qui permet de faire la différence entre le portail automatisé et le portail manuel.

Le moteur d’un portail coulissant, assure les mouvements d’ouverture et de fermeture lorsqu’on appuie sur la télécommande. Il assure également la vitesse d’ouverture et fermeture du portail. C’est ce même moteur qui évite toutes les manœuvres manuelles.

Comment choisir le bon moteur à remplacer ?

Il ne suffit pas de remplacer le moteur défectueux par n’importe quel autre moteur, car le nouveau moteur doit être adapté à votre type de portail. En effet, les caractéristiques (alimentation, puissance, vitesse) du nouveau moteur, doivent être les mêmes ou similaires à celles du moteur défectueux. Ceci afin d’être sûr d’acheter un moteur performant et endurant. Par ailleurs, ces caractéristiques sont importantes pour être sûr que le nouveau moteur pourra répondre aux caractéristiques (poids, composition, distance d’écartement ou taille du vantail) de votre portail.

Pour choisir un moteur portail coulissant identique, il faut privilégier la même marque de moteur que l’ancien.

Comment remplacer le moteur d’un portail coulissant ?

Le changement de son ancien portail se fait en plusieurs étapes, après avoir apprêté les outils nécessaires (pinces, tournevis, clés, niveau à huile).

  1. Démontage de l’ancien moteur : il est important de couper l’alimentation avant d’ouvrir le couvercle du moteur dégradé. Il faut ensuite, couper le câble électrique du moteur grâce à une pince. Vous allez dévisser les écrous, pour séparer l’ancien moteur de la plaque métal fixé au sol. Retirer l’ancien puis le mettre de côté.
  2. Montage du nouveau moteur : il faut ouvrir le couvercle du nouveau moteur, puis le placer de façon à ce que les tiges métalliques au sol soient introduites dans les fentes du moteur. Tirer ensuite, sur les câbles pour bien les faire sortir. Bien ajuster la roue dentaire par rapport à la crémaillère, avant de commencer à visser les écrous. Il est important de vérifier avec un niveau à huile, que le moteur est à niveau et l’ajuster si nécessaire, en agissant sur les pieds de réglages. Il faut ouvrir la trappe et procéder au déverrouillage manuel de la motorisation. Vous allez ensuite, relier les câbles à la carte électronique en vous basant sur les connexions de l’ancien moteur. Vous programmerez enfin, la carte électronique du moteur en respectant la programmation sur l’ancien moteur.
  3. Mise en marche du moteur : il faut remettre le couvercle du moteur, puis remettre en marche l’alimentation. Appuyer sur la télécommande pour s’assurer que les mouvements d’ouverture et de fermeture se déroulent bien.