Tuesday, 23 Oct 2018

Comment faire des affaires à moindres frais?

C’en est fini pour vous du statut de salarié ou d’employé ? Vous désirez enfin devenir votre propre patron et faire des affaires à votre compte sans vous ruiner. En effet, l’élément le plus dissuasif lorsque l’on souhaite monter son propre business est celui lié à la question des fonds et du financement. Car les affaires requièrent certains frais pour être lancées et afin de sécuriser son assise. Néanmoins, il existe des tuyaux qui permettent de se lancer en affaires avec les moindres coûts. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre quête d’indépendance professionnelle.

Les fonds de départ

Lorsqu’une idée d’affaire vous frôle l’esprit au moment où vous vous dites qu’il est temps pour vous de vous installer à votre propre compte, la première question qui se pose : comment et par où commencer. Et c’est souvent le financement qui se positionne en premier rang des conditions pour bien lancer son affaire. Vous pouvez avoir mis de l’argent de côté ou non, dans un cas comme dans l’autre, vous aurez le plus souvent besoin de faire appel à des financements extérieurs. Ces derniers peuvent être réclamés auprès d’investisseurs, d’établissements financiers et des banques. Vous aurez donc besoin de convaincre vos potentiels investisseurs de la viabilité de votre affaire et de les encourager à vous offrir le soutien financier nécessaire. Pour ce faire, il vous faut dresser un plan d’affaires qui soit solide et bien élaboré. Si vous ne savez pas en faire, cela ne pose pas problème, car vous pouvez recourir aux centres locaux de développement, les centres locaux d’emploi ainsi que les banques qui peuvent vous aider à élaborer votre plan d’affaire.

Faire des affaires : commencez petit

Vous avez passé le plus clair de votre vie professionnelle en tant qu’employé et vous ne vous y connaissez pas en affaire. Pourtant vous aimeriez beaucoup lancer votre propre affaire sans pour autant arborer des projets complexes et qui requièrent d’importants fonds de financement. En effet, s’installer à son compte n’implique pas forcément de mise de grosses sommes d’argent et de s’engager dans un projet de grande envergure. L’idéal serait de commencer petit en engageant ce que vous possédez en termes de fonds propres sans faire appel à un financement extérieur et avancer à petits pas. Il est crucial de prendre son temps en lançant son affaire et faire connaissance avec le marché, les besoins et les services. Aussi, lorsque vous souhaitez vous engager dans un partenariat avec des investisseurs, il est important de vous mettre d’accord avec eux sur la vision de l’entreprise ainsi que ses valeurs. Et si vous préférez avancer assez rapidement, vous pouvez recourir à des structures telles que les subventions, les investisseurs privés et les business angels

Faire les bons choix

Avant de se lancer en affaires et après avoir réglé la question relative au financement et au plan d’affaires, vous devez établir un certain nombre de choix qui seront cruciaux pour le bon déroulement de votre affaire. En effet, d’abord, il faut penser vous entourer de personnes ayant une expérience avérée dans les affaires et particulièrement dans votre domaine d’activité. Cela vous sera un véritable atout pour le démarrage de votre projet et vous évitera certains inconvénients. Aussi, il est important d’user d’astuces et de bons plans en vue de réduire au mieux vos frais de lancement. Par exemple, vous pouvez louer des bureaux virtuels qui correspondent à des services dématérialisés offrant la possibilité d’une gestion optimisée de votre entreprise et ce, à travers un espace personnel digital. Ce moyen vous offre de la flexibilité, la crédibilité, la protection de votre vie privée ainsi que des prix très compétitifs.